22 avril : Quel vent ! ça souffle...

Sur la calotte glaciaire, il y a beaucoup de vent. Ce sont des vents dits "catabatiques". Ils sont chargés d'air froid et peuvent, dans les cas extrêmes, aller à plus de 200km/h !
Ca décoiffe !


Message de l'équipe :

“ 5h du matin, le vent a soufflé toute la nuit. Il neige. Devant nous la banquise est fracassée. De grands floes blancs alternent avec la glace noire. Le brouillard et le vent donnent au paysage un air de fin du monde.  Les chiens sont enfouis sous la neige (ils dorment dehors).
Dans la cabane, la nuit a été bonne (7 personnes pour 4 places + 1 petite fenêtre pour guetter les ours). Ici on ne regarde pas les ours pour leur beauté !!!
La neige soufflée par le vent s'accumule. Nous ne sommes pas sûrs de passer.
Schollou a gratté la glace sous les patins de son traineau.  Avec Gutti, nous avons trouvé sur la carte un autre itinéraire pour rejoindre le pied de l'Inlandsis.
Hier apres midi, tentative infructueuse par la glace du fjord trop fragile. La tempete a bouleversé la glace. Nous sommes tous emmitouflés comme des cosmonautes ! ”

"Nous quittons la cabane de Angit ingmikertuvat. Il est 9h 30. Pierre"

 

Sur ce schéma, vous pouvez voir comment fonctionnent les vents catabatiques :

Schéma Vent Cattabatique (By Katabatic-wind_hg.svg: Hannes Grobe, AWI derivative work: Pierre_cb (This file was derived from:  Katabatic-wind_hg.svg) [CC-BY-SA-2.5 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)], via Wikimedia Commons)


Cette animation vous en dira plus :  Voir l'animation sur les vents catabatiques



g35"Qu'est-ce que tu dis ? J'entends rien !"

g20"On y voit pas grand chose non plus en fait..."

 
Tagiu Aranngii* !

* "Au revoir et à demain", dans la langue du peuple Tunu, vivant à l'Est du Groenland. Ecriture phonétique.